Accueil > Les expos > Entrevoir l'invisible

Entrevoir l'invisible

L’exposition Entrevoir l’invisible est le fruit de mois de travail de création arts et sciences de Maflohé Passedouet, artiste pluridisciplinaire, invitée cette saison par les Arts visuels et l’Atelier des sciences pour une résidence Arts & Sciences Rendre visible l’invisible.

Exposition Entrevoir l'invisible Commanderie de SQY

Entrevoir l’invisible est une invitation à percevoir ce qui se dérobe au regard. Parce qu’elle est immédiate, la vue est un sens auquel on accorde aisément notre confiance, une exactitude. Mais voit-on toujours ce qui se produit réellement ?

Cette question passionne Maflohé Passedouet, qui nous propose ici d’appréhender, pressentir, deviner ce qui n'est pas clairement donné à lire dans le réel.

Cette plongée dans un monde singulier concilie numérique et tangible, imaginaire et réel. L'artiste y tisse des liens entre le corps de l'homme et les apports de la technologie. Elle emprunte aux chamans et sorcières leurs plantes et leurs secrets, intègre des innovations technologiques dans des installations poétiques, une pratique au croisement du matériel et du spirituel.

À l'image d'un cabinet de curiosités, l'exposition présentée à la Commanderie nous donne une prise nouvelle sur la découverte d'un monde qui n'a de cesse de se dérober. Elle nous offre un regard neuf sur ce qu'il a de plus mystérieux et de plus magique.

Télécharger : le livret autour de l'exposition Entrevoir l'invisible

Pour la réalisation de ses oeuvres, Maflohé Passedouet a collaboré avec :

  • Yves Brozat, ingénieur, programmeur
  • Marine Laborie, assistante stagiaire et en Master 2 Création Numérique de l’Université Aix-Marseille
  • Sylvain Chevallier, chercheur enseignant en sciences cognitives au Laboratoire LISV de l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines
  • William Smondack, ingénieur de recherche en systèmes électroniques embarqués au Laboratoire LISV de l’Université de Versailles St-Quentin-en-Yvelines
  • Cédric Plessiet, chercheur, maître de conférences au Laboratoire INREV de l’Université Paris 8
  • Les membres du Sqylab de la Verrière : Alexis, Arnaud, Francis, Jean-Marc, Michel, Philippe, Stéphane...

Maflohé Passedouet remercie aussi :
Eric Roux-Fontaine pour la mise à disposition des reproductions de ses peintures (installation Kodama), François- Xavier Makoumb et William Jouve (installation J’ai tant rêvé de toi), Emmanuelle Richard et Marc Brillant (installation Echos), Jean-Pierre Henriot, Nicolas Polack, Olivier Defrocourt et Camel Kana pour la scénographie.